Gérer votre sommeil pendant la pandémie du Coronavirus

  1. 1.    Créez et maintenez une pratique et un horaire de sommeil cohérents.

Plus votre heure de réveil est cohérente, plus vos fonctions corporelles sont cohérentes. Les experts du sommeil recommandent de respecter un horaire de sommeil, et voici une façon simple de le faire:

- Fixez une heure de coucher régulière.

- Associez-le à une heure définie pour vous réveiller. Comme de nombreuses personnes ne travaillent pas actuellement, ou le font de chez eux, cela pourrait être plus facile que la normale.

- Facilitez-vous les choses: utilisez des rideaux occultants si vous dormez pendant qu'il fait clair, ainsi que les bouchons d'oreille ou un masque de sommeil Peu importe ce que vous faites, rendez votre chambre très confortable et très sombre.

- Ne laissez pas les siestes détruire votre emploi du temps.

  1. 2.    Fixez un couvre-feu strict pour tous les appareils électroniques.

Respectez le calendrier à l'aide d'un couvre-feu électronique strict: essayez 90 minutes sans les réseaux sociaux, le courrier électronique et même la télévision avant l'extinction des feux.

Il peut être tentant de rester éveillé tard en regardant vos émissions préférées parce que vous n'avez pas à aller travailler le matin, mais il est plus important que jamais de prioriser votre sommeil. Si vous ne pouvez pas faire 90 minutes, commencez par 15. Aussi, ne regardez probablement pas «Contagion»!

  1. 3.    Restez informé, mais ne regardez pas les nouvelles juste avant de vous coucher.

Limitez également vos types de consommation de médias, en évitant particulièrement les informations du soir qui augmentent l'anxiété. C'est peut-être le conseil le plus difficile mais le plus sensé. Ne regardez les actualités sur le coronavirus qu'une fois par jour, de préférence pas avant le coucher.

La désactivation des notifications sur votre téléphone peut également être utile. Vous pouvez configurer votre téléphone pour désactiver automatiquement les notifications le soir.

  1. 4.    Traitez l'anxiété avec gratitude, respiration, méditation et peut-être des médicaments.

Beaucoup de gens ont des pensées stressantes lorsqu'ils s'endorment. Cela alimente un cycle d'anxiété. Faites une liste sur papier ou mentale des choses à remercier à la place. Dans une position confortable, les yeux ouverts ou fermés: inspirez pendant quatre secondes, retenez votre souffle pendant sept secondes, et expirez lentement pendant huit secondes. Répétez ensuite si nécessaire.

Envisagez de méditer ou de vous détendre progressivement avant de vous coucher ou pendant votre sommeil. Il existe de nombreux podcasts gratuits qui favorisent la respiration régulée.

De plus, si vous souffrez d'anxiété, parlez à une clinique ou à un médecin ou à un professionnel de santé mentale. L'anxiété chronique dans ce cas nécessite une prise en charge médicale.